UN NOUVEAU SOUFFLE D’ESPOIR A NEW BREATH OF HOPE.

Je sais que le monde souffre énormément et que partout des familles entières sont désespérées. Je me demande tellement pourquoi le monde souffre au tant.

Quand je regarde de l’extérieur je ne trouve aucune solution à long terme mais lorsque je regarde de l’intérieur je sens qu’il y a de l’espoir. Oui il y a de l’espoir pour que tous les problèmes du monde finissent, il suffit que tout le monde regarde de l’intérieur.

Il y a des clés cachées en soi, qui nous ouvrent les portes de l’univers. En cherchant des solutions extérieures, on aboutit pas à un grand résultat. Je fais des expériences sur moi-même, sur mon quotidien et ma vie. Je regarde tous les obstacles que je rencontre et que je parviens à surmonter de l’intérieur. Je me demande pourquoi la souffrance existe et je sais que Dieu n’en ai pas responsable. Mais il me semble que l’homme est lui-même le fondateur des souffrances.

Parfois mon corps souffre et parfois mon cœur souffre. Parfois je souris mais des fois je pleure. Mes yeux pleurent mais c’est temporaire car soudain je retrouve la joie. Je ne suis pas ignorante et j’ai vaincu les limites de mon âme, je ne suis plus semblable à un tombeau et je ne vis plus dans le noir.

Je pense que le monde doit regarder de l’intérieur, avec la lumière de l’ esprit pour dépasser ses limites et ne pas se décourager par la souffrance. La souffrance est la clé de l’espoir, elle nous donne la force de nous élever, de dépasser toutes nos limites et d’atteindre la perfection.

A NEW BREATH OF HOPE

A NEW BREATH OF HOPE


I know that the world is suffering enormously and that whole families everywhere are desperate. I wonder so much why the world is suffering so much.

When I look from the outside I can’t find any long term solution but when I look from the inside I feel that there is hope. Yes, there is hope that all the problems in the world will end, it is enough for everyone to look from the inside.

There are keys hidden within, which open the doors of the universe to us. Looking for external solutions does not lead to a great result. I experiment with myself, with my daily life and my life. I look at all the obstacles I encounter and manage to overcome from the inside. I ask myself why suffering exists and I know that God is not responsible for it. But it seems to me that man himself is the founder of suffering.

Sometimes my body suffers and sometimes my heart suffers. Sometimes I smile but sometimes I cry. My eyes cry but it is temporary because suddenly I find joy again. I am not ignorant and I have conquered the limits of my soul, I am no longer like a tomb and I no longer live in darkness.

I think that the world must look from the inside, with the light of the spirit to overcome its limits and not be discouraged by suffering. Suffering is the key to hope, it gives us the strength to rise, to go beyond all our limits and to reach perfection.