Amour Fraternel

Amour fraternel

J’ai compris que t’aimer comme un frère est plus léger pour mon cœur, que de t’aimer comme mon petit-ami. J’ai peur, je ne veux pas que si tu me brise le cœur je me sépare de toi et que notre fleuve commun se sépare en deux rivières distinctes.

Tu n’imagine pas combien je suis joyeuse de te voir tous les jours, joyeuse de passer mes beaux moments en ta compagnie. Je ne veux pas qu’au fil du temps, tous ces beaux moments que l’on passe ensemble ne ressemblent plus qu’à un souvenir enfui dans une mer de cauchemars et que le temps et l’espace nous empêche d’en saisir la portée, nous donnant l’impression d’être dans un océan d’illusions.

Au moins si je te considère comme mon frère, quoi que tu puisse faire, je te soutiendrai et je serai toujours là pour toi lorsque tu seras en difficultés. Je fais recours à l’amour fraternel, que rien ne peut briser.

Quelques soient les tempêtes et les vents, je te tiendrai la main fermement, je te soutiendrai toujours et on oubliera jamais les bons moments de notre vie.

On les chérira à jamais et on les gravera sur les montagnes qui les chanteront chaque jour:  » Amour fraternel que rien ne peut briser, lien invincible que rien ne peut trancher, relation pure que même la mort ne peut casser.  »