Est-ce que vous aimez les enfants des autres comme les votres ? Aimez-vous adopter des enfants ?

Credit photo :https://fr.freepik.com/photos-gratuite/maman-apporte-gateau-anniversaire-son-enfant_3276257.htm#page=1&query=famille%20africaine%20heureuse&position=5




En Afrique, l’adoption des enfants orphelins est rare voire inexistante. Le plus souvent quand un enfant devient orphelin de père et de mère, ce sont les autres membres de la famille qui s’en occupent :grands parents, oncles, tantes etc…


Cependant il y a aussi des orphelinats et des enfants dans la rue mais les gens ne pensent pas à adopter. En Afrique quand un couple n’a pas la chance d’avoir des enfants, ils se séparent en mettant fin à leur mariage. Si c’est la femme qui est stérile, le mari a le choix entre divorcer avec elle ou prendre une deuxième femme.
Jamais ils ne vont penser à adopter. Pourquoi ?


Parce que l’africain ne considère pas l’enfant de son prochain comme son propre enfant. Il veut un enfant issu de sa propre geniture, de son sang.
Et même quand ils adoptent (dans les cas rares), ils ne traitent pas vraiment ces enfants comme les leurs. Un enfant adopté se doit d’être  »parfait » au cas contraire, ils finiront par l’ abondonner en l’avouant qu’il n’est pas leur  »propre enfant ».

Cette situation se répète même quand il s’ agit d’élever l’enfant de son proche. Si cet enfant n’est pas comme on souhaite qu’il soit, il reçoit des insultes, des injures, voire des punitions énormes.

L’autre problème est que l’africain a toujours peur de la sorcellerie et les gens pensent que la plupart des enfants de la rue ou orphelins total sont sorciers.

Mais ce n’est pas de cette façon qu’il faut penser. Tous les enfants méritent le bonheur et pas un seul ne devrait être laissé sans protection dans la rue.
Les gouvernements africains doivent mettre en place un système de valeur permettant à tous les enfants orphelins d’avoir un avenir meilleur.

Il faut leur donner une belle image et mettre en avant leurs qualités, les différences et les points brillants qui les rendent unique afin d’encourager les gens à adopter ces enfants.

Credit photo <a href= »https://fr.depositphotos.com/category/celebrities.html »>Vue aérienne du petit enfant afro-américain mignon avec chihuahua chien en tipi à la maison – fr.depositphotos.com</a>



La jeunesse d’aujourd’hui doit être formée avec une vision différente, une vue positive et enthousiaste et non pas une vision axée sur des croyances totalement obscures et haineuses qui les empêche d’adopter en justifiant que plutard l’enfant adopté refuserait de s’occuper d’eux à son tour.

Ce n’est pas vrai. Lorsque vous adoptez un petit enfant, il n’est pas nécessaire de le lui dire sauf s’il le sait par lui-même.

Donc les états doivent bien organiser les orphelinats de telles sorte qu’elles ressemblent à des maisons de rêves où ses enfants malheureux s’épanouissent.
Il faut qu’il y ait toutes sortes d’activités, loisirs, divertissements visant à déterminer les plus belles qualités de ces enfants dès leur jeune âge et les faire connaître à la société afin d’encourager les gens de les adopter, de leur offrir un foyer parental.

Il est temps que nous changions nos habitudes, que nous abondonnons nos vieilles coutumes et nos croyances aveugles. On ne se marie pas pour divorcer, alors pourquoi gâcher son mariage tout simplement parce que vous ne pouvez pas enfanter ?


Si Dieu ne vous donne pas un enfant par voie génitale, c’est qu’il y a déjà un enfant quelque part qui a besoin de vous comme parents, que vous devez élever avec amour comme l’enfant de vos propres entrailles.
Et même si vous avez déjà des enfants, vous pouvez toujours adopter surtout si vous avez assez de moyens.

Désormais, si vous vous mariez et que vous n’avez pas d’enfants il n’est pas question de divorcer ou de prendre deuxième femme. Il faut adopter.
Et les familles africaines aussi doivent accepter que des nouveaux mariés puissent adopter si c’est ce qu’ils veulent.
Il ya de ces familles qui poussent immédiatement au divorce dans les cas où le couple à peine marié ne peut pas avoir des enfants.
Vous ne vous mariez pas uniquement pour avoir des enfants, mais pour évoluer ensemble spirituellement. Vous vous mariez pour que vous ne soyez pas seul dans la vie. C’est pour avoir un compagnon fidèle qui peut vous aider à surmonter les épreuves de la vie, quelqu’un qui sera toujours là pour vous écouter, vous consoler, vous guider, vous éclairer.

Vous vous mariez pour devenir la lampe l’un de l’autre. Pour que lorsque vous foulerez les vastes chemins froids et obscures de la vie, il y ait suffisamment de lumière pour les éclairer, du courage et de la détermination.

Donc, après le mariage, si vous n’avez pas d’enfants adoptez courageusement et aimez ces enfants comme s’ils étaient issus de vos propres entrailles.
Allez-vous abondonner la personne que vous aimez le plus au monde simplement parce qu’il ne peut pas vous donner des enfants ?