La Misogynie :Comment l’eradiquer ?



La misogynie est un sentiment de haine ou de mépris qu’éprouve un homme à l’égard des femmes. Elle touche particulièrement les adolescents, les adultes et les vieillards.

La misogynie peut avec le temps devenir un trouble mental. De ce fait on distingue deux types de misogynie: la misogynie normale et la misogynie excessive.

Cœur brisé



La misogynie normale est un sentiment temporaire de haine ou de mépris que ressent un homme à l’égard du sexe féminin.
L’origine de ce sentiment temporaire est souvent <<la déception amoureuse >>. Un homme dont le cœur à été brisé par une femme ressentira de la haine temporaire, du mépris et de la méfiance à l’égard des femmes.
Pour lui, toutes les femmes sont pareilles et il ne leur fait pas confiance.
Cependant avec le temps, le misogyne normal retrouve naturellement son amour et sa considération pour le sexe opposé après avoir vaincu les effets négatifs de sa rupture amoureuse.

Misogynie excessive



Et quant à la misogynie excessive, elle est l’évolution de la misogynie normale en trouble mental.


Qu’est-ce qu’un trouble mental ? C’est un conditionnement psychologique plus ou moins maîtrisé par l’homme et qui le pousse à agir hors de la morale.
L’origine de la misogynie excessive est << L’ alimentation à long terme, par l’homme, des sentiments de haines et de meppris envers les femmes >>.

Un adolescent qui rencontre sans cesse. des déceptions amoureuses, un enfant qui a grandit dans une famille où il est maltraité par sa mère ou sa belle-mère ou par toute autre femme souffrira de ce trouble.
Selon l’éducation et l’environnement de chacun, ce trouble évolue de façon plus ou moins rapide chez l’enfant et l’adolescent pour être totalement visible à l’âge adulte. Dans des cas rares les effets deviennent visibles à l’adolescence. C’est pourquoi vous verrez des adolescents criminels qui visent uniquement la gente féminine.

Tradition



La misogynie excessive trouve aussi son origine dans la tradition et la religion. Certaines traditions et religions veulent que la femme soit inférieure à l’homme et que le rôle de cette dernière se limite aux tâches ménagères et à l’éducation des enfants.
Il existe des traditions dans lesquelles les femmes n’ont pas le droit d’accéder aux mêmes activités que l’homme et ce, depuis l’antiquité.
Les enfants de sexe masculin qui sont élevés dans ce genre de tradition bien qu’ils grandissent avec la gente féminine perçoivent la femme comme des êtres de sexe inférieur qui ne leur servront plutard qu’à fonder une famille.

Ces conditionnements incrustés dans le cerveau des enfants font en sorte qu’à l’âge adulte, ils soient toujours incapable de percevoir l’importance de la femme au-delà de son rôle de << ménagère>>. Et quand celle-ci veut occuper le même rang intellectuel que l’homme, cela devient une menace.
L’homme traditionnel qui se sent menacé par la femme devient un misogyne, nourrissant haines et mépris à l’égard de cette dernière. Il essaie d’abord de mener des actions plus ou moins douces contre les femmes, pour les rappeler qu’elles lui sont inférieur, les intimider ou les rabaisser.

Mais quand ces actions qu’il croit être éducatives ne fonctionnent pas, ce qui est le cas de notre société actuelle, alors l’excès de haine et de jalousie ressentie envahit complètement le cerveau et se transforme progressivement en trouble mental.
Alors lorsque l’ego est totalement développé et recouvre totalement le cœur du sujet, ce dernier devient cruel car son cœur est comme une pierre et c’est ainsi que l’on traque des crimininels dont la cible sont des femmes uniquement.

On le voit bien dans la plupart des pays, l’égalité des sexes n’est pas complètement accepté. Pourquoi l’homme ne veut-il pas s’asseoir sur le même banc que la femme ? Pourquoi doit-elle s’assoier à un banc plus bas ?

L’homme a échoué à son rôle de protecteur de la femme et de chef de la famille. Alors qu’il accepte l’intégration des femmes.

Stop à la misogynie



Alors comment éradiquer la misogynie ?


Premièrement, si vous êtes un misogyne et que vous désirez vous débarrasser de ce conditionnement il vous faut devoir:

— Accepter l’intégration de la femme au même titre que l’ homme;

— Accepter la femme comme votre égal (dans l’univers l’homme et la femme sont égaux. L’un étant de charge positive et l’autre de charge négatives : les deux charges forment la charge électrique dans le cosmos.) ;

— Prendre conscience que si une femme vous a brisé le cœur, ce ne sont pas toutes les femmes qui le feront. Toutes les femmes ne sont pas pareilles;

— Prendre conscience que vous êtes nés des entrailles d’une femme (votre mère), qu’elle a souffert pendant neuf mois de grossesse et qu’elle a sacrifié beaucoup pour vous nourrir, vous élever, vous soutenir. Elle mérite du respect et en même temps toutes les femmes du monde demandent votre amour et votre respect en l’honneur de votre mère.
Si vous aimez et respectez votre mère, vous lui donnerez tout ce qu’elle vous demandera, si c’est son désir non ?
Alors quand les femmes demandent de marcher sur les mêmes pas que vous (l’homme) , acceptez aussi en guise d’amour, de respect, et en hommage à votre très chère adorable maman.

Regardez la nature: A moins qu’un arbre porte des fruits et qu’un autre n’en porte pas, vous ne saurez pas quel arbre est masculin, quel arbre et féminin. Et même toutes les plantes, elles ont presque toutes des fleurs mais vous ne saurez pas laquelle est féminin, laquelle est masculin. Et pourtant les arbres, les fleurs tous font la beauté de la terre.

Femme instructrice



Maintenant, ce que la justice doit comprendre est que, si vous enfermez un misogyne mental en prison, cela ne va pas le guérir. Il faudra traiter son mental en même temps et le transformer.


Comment faire ?

La justice doit intégrer dans le système d’emprisonnement des misogynes, << l’environnement correcteur de l’enfance ratée>>, cela fait partie du traitement psychologique. L’homme est toujours un enfant dont le corps a grandi mais qui devenu adulte ne peut pas être éduqué par sa mère physique. Il doit de ce fait être éduqué par sa mère nature.
Donc dans la prison des misogynes, il doit y avoir un jardin d’arbres, des fleurs et des lacs ou des rivières ou même une piscine. Seule les femmes seront en contact avec lui pour l’instruire. Ces dernières vêtues de longues robes blanches devront:

— Tôt le matin vers 4 h, diriger une séance de méditation silencieuse avec lui, séance qui se terminera à 5 h du matin lorsque les oiseaux se mettent à chanter. (Il doit prendre une douche fraiche avant la méditation).

— Par la suite, elles le conduiront dans le jardin et lui apprendront à aimer la nature.

— Le misogyne doit aussi prendre un bain de soleil s’il apparaît le matin.

— Dans la journée, toujours accompagnée de femmes, il travaillera dans l’agriculture.
Il doit apprendre à planter et à récolter. Les autres jours, il pourra travailler dans la ferme.

— Elles lui apprendront à chanter des chants d’amour de la nature et à jouer des instruments musicaux. Il devra par la suite être testé en lui demandant de chanter, d’écrire des poèmes sur la femme, la nature et de danser avec elles.


— Puis, le soir avant de s’endormir, une femme sera chargée de lui raconter une histoire qui aborde les vertus de la femme, qui l’enchante, lui donne le sentiment de liberté et qui l’aidera à développer de l’amour pur et desinterressé envers la femme.

Cet environnement de femme a pour but de modifier son mental afin qu’il puisse voir le monde féminin sous un autre angle et qu’il apprenne à l’aimer.

Les femmes qui seront chargés de l’instruire devraient être douces, gentille et avoir un bon caractère. Elle doivent obligatoirement être des initiées femelles, des femmes éclairées qui savent travailler avec la Mère Nature.